Les sorties du 28 août 2019

© Ad Vitam / Gaumont Distribution / SBS Distribution

 

Marine de Guilhermier

26 août 2019

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 28 août.

Une fille facile, de  Rebecca Zlotowski 

 

Il n'aura fallu qu'un clic sur Instagram pour faire de Zahia Dehar, une actrice. C'est en effet sur le réseau social que celle qui a été révélée au public en 2010 par une affaire de prostitution impliquant des footballeurs français a contacté Rebecca Zlotowski, réalisatrice de films exigeants (Belle épine, Grand Central, Planétarium). Une rencontre qui n'avait rien d'une évidence mais qui en est tout de suite devenue une et qui a donc donné Une fille facile, passé par la Quinzaine des réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes et reparti avec le Prix SACD. 

 

Décrit par sa réalisatrice comme "un film de pulsion, de soleil, de sexe et de plaisir", Une fille facile raconte le sulfureux été de la jeune Naïma (incarnée par l'actrice débutante Mina Farid), qui, du haut de ses 16 ans, ne sait pas encore ce qu'elle veut faire dans la vie. Mais bien vite, sa cousine, l’envoûtante et sensuelle Sofia (Zahia), venue passer ses vacances chez elle à Cannes, va lui faire découvrir un tout nouveau monde. 

La Vie scolaire, de Grand Corps Malade et Mehdi Idir

 

Il y a un peu plus de deux ans, Grand Corps Malade et Mehdi Idir sortaient leur premier long-métrage, Patients, inspiré de l'année de rééducation du premier après son accident. Les revoilà désormais avec un nouveau film : La Vie scolaire, cette fois plus influencé par la vie du second, ayant grandi à Saint-Denis et dont une professeure de collège l'a aidé à trouver sa voie. C'est d'ailleurs dans son ancien établissement que le film a été tourné, avec dans la peau de la plupart des jeunes héros, des adolescents recrutés directement de la cité où se situe l'intrigue, celle des Francs-Moisins à Saint-Denis. 

 

La Vie scolaire est donc un film authentique qui nous plonge dans un collège réputé difficile, à travers les yeux de Samia (Zita Hanrot), une jeune CPE fraîchement débarquée de son Ardèche natale. Très vite, elle va se rapprocher de Yanis, un élève qu'elle devine brillant derrière son insolence. Elle va alors tout faire pour lui éviter l'échec scolaire et lui donner confiance en l'avenir. 

Frankie, de Ira Sachs

Après Une jeunesse dorée en janvier, Blanche comme neige en avril et Greta en juin, l’infatigable Isabelle Huppert est déjà de retour dans les salles obscures cette semaine avec Frankie, présenté en Compétition au Festival de Cannes en mai. Dans ce drame réalisé par l'Américain Ira Sachs, l'actrice joue... une célèbre actrice.

 

Mais la ressemblance s'arrête là, puisque son personnage à l'écran se sait gravement malade et décide donc, avant de mourir, de réunir ses proches au Portugal pour de dernières vacances tous ensemble. Des derniers jours que Frankie aborde en femme forte mais qui laissent sa famille dans le désarroi, notamment son époux Jimmy, incarné par Brendan Gleeson, mais aussi son ex (Pascal Greggory) avec qui elle a eu un fils (Jérémie Renier). Un film qui ne conviendra pas aux impatients, mais dont les magnifiques paysages et excellentes interprétations pourront toucher les autres. 

© 2018 WeAreThe80sBabies