Les sorties du 24 octobre 2018

© Universal Pictures International France / Studio Canal / The Walt Disney Company France

 

Jessica Rat

22 octobre 2018

 

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 24 octobre.

 

Halloween, de David Gordon Green

 

40 ans après la sortie de Halloween : La Nuit des masques, tout premier opus d’une série de films qui fera frissonner plusieurs générations, c’est reparti pour une nouvelle salve de meurtres sanglants ! Mais oubliez toutes les suites et autres reboots, parus entre le début des années 80 et la fin des années 2000 : les scénaristes et le papa de la saga John Carpenter, de retour à la production, ont voulu remettre les choses à plat. Nous voilà donc 40 ans après ce qui est resté la première et unique rencontre entre Michael Myers et Laurie Strode — qui n’ont par ailleurs aucun lien familial... Lui est interné dans un asile psychiatrique sous haute sécurité. Elle vit barricadée, toujours hantée par les événements passés. Alors que sa famille, avec qui elle entretient une relation difficile du fait de sa paranoïa, se prépare à fêter Halloween, ce qu’elle redoutait depuis tant d’années finit par arriver : son ennemi juré s’évade. Avec Jamie Lee Curtis venue se glisser à nouveau dans la peau de son personnage le plus emblématique, et même un caméo (bien que l’on n'en reconnaîtra que la silhouette) de Nick Castle, l’interprète original du tueur au couteau, ce nouveau volet, piloté cette fois par David Gordon Green, revient définitivement aux sources. Et c'est tant mieux !

Le Grand bain, de Gilles Lellouche

 

Attention : petite pépite made in France ! Alors que Hollywood frappe (très) fort ce mois-ci, avec des super-productions aussi grandioses et variées que A Star Is Born, First Man et le prochain Bohemian Rhapsody, que l'on attend toujours avec impatience, le cinéma hexagonal sort une belle carte de son jeu. On est même tenté de dire qu'il s'agit-là, tout bonnement, du film de l'année — au moins en ce qui concerne, c'est sûr, ce côté-ci de l'Atlantique. Un film au succès en tout cas assuré, réalisé par un certain Gilles Lellouche. L'acteur fait en effet son come-back derrière la caméra pour livrer son deuxième long-métrage, 14 ans après Narco. Et quel come-back ! Avec Le Grand bain, il signe une comédie dramatique tant drôle qu'émouvante, menée par un casting époustouflant. Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Mathieu Amalric, Philippe Katerine, Jean-Hugues Anglade, Alban Ivanov, le jeune Félix Moati et le petit nouveau Thamilchelvan Balasingham vont chacun tenter d'échapper à leurs soucis en formant une équipe de… natation synchronisée masculine. Menés par les coaches Virginie Efira et Leïla Bekhti, très justes dans leurs rôles d'ex-championnes aux rêves brisés, et soutenus par leurs proches, dont l'excellente Marina Foïs, ils vont petit à petit regagner espoir et même reprendre goût à la vie alors qu'ils essayent l'impossible : décrocher une coupe du monde. Ne vous fiez pas tant à la bande-annonce, qui fait perdre au film son je-ne-sais-quoi, ce petit grain qu'on retrouve dans les œuvres d'exception, comme Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain et plus récemment Intouchables. On vous promet, vous allez rire aux éclats et vous prendre d'amitié pour ces beautiful losers !

Jean-Christophe et Winnie, de Marc Forster

 

Encore un ours en peluche qui prend vie sur le grand écran ! Après Paddington, c'est au tour de Winnie l'ourson de vivre de nouvelles aventures dans les salles obscures. Alors qu'il a perdu ses fidèles compagnons, Tigrou, Porcinet, Bourriquet et les autres, il retrouve son ami humain, Jean-Christophe, devenu adulte et bien trop sérieux… Ce dernier accepte néanmoins de donner un coup de main à son ancien acolyte, l'accompagnant dans une quête qui les ramène dans la fameuse Forêt des rêves bleus. Lorsque tout le monde est finalement réuni, les peluches s'engagent à aider à leur tour leur vieux copain : les voilà prêtes à affronter le monde réel, en plein cœur d'un Londres bien vivant, afin de remettre un peu d'innocence et d'imagination dans la vie de Jean-Christophe. Menée par Ewan McGregor dans le rôle principal, et jouissant d'effets spéciaux qui ne cesseront de nous impressionner lorsqu'il s'agit de mélanger les deux univers, cette belle fable promet de nous ramener, en un peu moins de deux heures, dans la douce insouciance et l'émerveillement de notre enfance. 

© 2018 WeAreThe80sBabies