Les sorties du 20 février 2019

© Mars Films / Pathé / Metropolitan FilmExport 

Marine de Guilhermier

18 février 2019

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 20 février. 

 

Grâce à Dieu, de François Ozon

 

C'est dans le plus grand secret qu'a été tourné Grâce à Dieu l'an dernier. La raison ? Son sujet pour le moins sensible, à savoir la pédophilie dans l'Église catholique. Plus précisément, c'est de l'affaire Preynat que traite le film de François Ozon. Ce prêtre, qui est accusé d'avoir agressé sexuellement plus de 70 scouts entre 1986 et 1991, doit d'ailleurs être jugé cette année. C'est pour cette raison que ses avocats ont essayé de faire repousser la sortie de Grâce à Dieu - invoquant une atteinte à la présomption d'innocence - que la justice leur a refusé.  Ce n'est, de toute façon, pas de son point de vue qu'est racontée l'histoire mais de celui de trois de ses victimes, incarnées brillamment par Melvil Poupaud, Denis Ménochet et Swann Arlaud. Abusés quand ils étaient enfants, ce n'est qu'une fois adultes qu'ils se sont décidés à évoquer publiquement leur traumatisme en créant notamment l'association La parole libérée. De la relation avec leur famille à leur cheminement personnel, François Ozon brosse le portrait de ces hommes dont la reconstruction sera lente et difficile.

Le Chant du loup, de Antonin Baudry

 

Difficile à croire tant le film est ambitieux et maîtrisé mais Le Chant du loup est le premier long-métrage de son réalisateur, le diplomate Antonin Baudry. Scénariste de la comédie politique Quai d'Orsay, c'est un tout autre univers qu'il a choisi d'explorer pour sa première réalisation : celui méconnu des sous-mariniers. Porté par un casting 5 étoiles (Mathieu Kassovitz, Reda Kateb, Omar Sy - qui prouve pour la énième fois qu'il n'est pas qu'un acteur de comédie - et François Civil - qui aura une année 2019 très chargée puisqu'il est attendu dans 3 films après celui-là), Le Chant du loup est un thriller d'action à gros budget qui n'a rien à envier aux productions américaines. Ses héros sont des officiers de la Marine qui, alors qu'une menace sans précédent plane sur la France, embarquent dans deux sous-marins avec pour but de défendre le pays coûte que coûte. S'en suit un film intense et haletant sur fond de dissuasion nucléaire qui poussera ses personnages dans leurs derniers retranchements et qui forcera les spectateurs à retenir leur souffle !

Destroyer, de Karyn Kusama 

"Proche de la perfection cinématographique", "Un tour de force", "Nicole Kidman comme vous ne l'avez jamais vue", voici quelques-unes des critiques placardées en gros sur l'une des affiches de Destroyer, nouveau film de la réalisatrice Karyn Kusama. De quoi bien attiser la curiosité des spectateurs concernant ce polar dans lequel Nicole Kidman est tout aussi méconnaissable qu'impressionnante. Elle y joue une détective du LAPD qui voit son sombre passé réapparaître quand le chef du gang qu'elle avait jadis infiltré - avec des conséquences tragiques - refait surface... Rongé par la colère et les remords, son personnage va alors tenter de se défaire de ses démons. Un rôle pour lequel l'actrice a été nommée au Golden Globes cette année, sans toutefois obtenir le précieux trophée. 

© 2018 WeAreThe80sBabies