Les sorties du 16 mai 2018

 ©  Twentieth Century Fox France /  Nord Ouest Films / Océan Films

Marine de Guilhermier

14 mai 2018

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80’s babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 16 mai.

Deadpool 2, de David Leitch


C'est la grosse sortie de la semaine ! Après l'immense succès rencontré par le premier Deadpool, la suite des aventures du Mercenaire disert est très attendue au tournant. Atteindra-t-elle aussi les sommets du box-office ? Son humour sera-t-il toujours aussi percutant ? Les paris sont ouverts. Mais ce qui est sûr, c'est que la Fox a mis toutes les chances de son côté en donnant de nouveaux compagnons d'armes au héros, évidemment toujours interprété par Ryan Reynolds. Adoré des fans de comics, Cable y fera donc sa première apparition sur grand écran sous les traits de Josh Brolin. Domino (Zazie Beetz) sera elle aussi de la partie, comme plusieurs autres membres de la X-Force, cette équipe de mutants aux méthodes plus violentes que les X-Men.

En Guerre, de Stéphane Brizé

En mai, les yeux des cinéphiles sont rivés sur le Festival de Cannes et les distributeurs le savent bien. Certains décident même de sortir leurs films en même temps que leur passage sur la Croisette. C'est le cas d'En Guerre, la nouvelle collaboration entre Vincent Lindon et le réalisateur Stéphane Brizé, duo à qui l'on doit La Loi du marché, qui avait valu un Prix d'interprétation cannois à l'acteur en 2015. Avec En Guerre, les deux hommes nous offrent une nouvelle plongée dans le monde de l'entreprise, le comédien incarnant un porte-parole syndical essayant à tout prix de sauver les emplois de ses collègues, menacés par la fermeture de leur boîte.

L'Homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam

Cette année encore, le Festival de Cannes bouleverse la programmation de la semaine. Pour coller à sa diffusion (obtenue de haute lutte) en clôture de l'événement, le fameux Don Quichotte de Terry Gilliam ne sortira ainsi pas mercredi 16 mais samedi 19. Une sortie qui fait presque figure de miracle quand on sait que l'ex-Monty Python développe le film depuis plus de vingt ans. Sa première version avortée avec Johnny Depp et Jean Rochefort avait même fait l'objet d'un documentaire retraçant le fiasco, Lost in la Mancha. Après plusieurs autres tentatives, c’est finalement avec Adam Driver et Jonathan Pryce dans les rôles principaux que Terry Gilliam a pu mettre en boîte L’Homme qui tua Don Quichotte.

© 2018 WeAreThe80sBabies