Les sorties du 16 janvier 2019

© Paramount Pictures France /  The Walt Disney Company France /  Ad Vitam  

Marine de Guilhermier

14 janvier 2019

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 16 janvier.

 

Ben is back, de Peter Hedges

 

Il est bien loin le temps des comédies romantiques pour Julia Roberts. Ces dernières années, c'est surtout dans des drames que la star s'est illustrée et Ben is back ne déroge pas à la règle. Elle y joue une mère qui voit son fils débarquer chez elle la veille de Noël alors qu'il est censé être en cure de désintoxication. Si contente de le revoir, elle l'autorise à rester 24 heures avant de le renvoyer. 24 heures durant lesquelles l'amour qu'elle porte à son fils va être mis à rude épreuve... Face à Julia Roberts, c'est Lucas Hedges qui tient le rôle de Ben. Repéré dans Manchester by the sea pour lequel il avait été nommé à l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle, il était à l'affiche de deux très bons films l'an dernier, Lady Bird et 3 Billboards, faisant de lui un acteur à suivre.

Glass, de M. Night Shyamalan

 

À la sortie de Split en 2017, les spectateurs avaient eu la surprise de découvrir, à la fin du film, Bruce Willis dans la peau de David Dunn, le personnage à la force surhumaine qu'il incarnait dans Incassable (2000). Un clin d'oeil qui n'avait rien d'anecdotique car M. Night Shyamalan a vite révélé que les deux longs-métrages se déroulaient bien dans le même univers et surtout qu'un troisième film réunirait le héros de Split aka La Bête (James McAvoy), l'homme aux 23 personnalités, David et... son antagoniste Elijah Price, alias Mr. Glass, toujours interprété par Samuel L. Jackson. C'est donc ce mercredi que tout ce beau monde se retrouve enfin à l'écran dans Glass, où ils sont institutionnalisés par une docteure (Sarah Paulson) ne croyant pas en leurs faculté hors du commun jusqu'à l'évasion de La Bête orchestrée par Elijah. David parviendra-t-il à les arrêter avant qu'ils mettent à exécution leur plan machiavélique ? Réponse en salle !

Doubles vies, de Olivier Assayas

 

Après deux longs-métrages en anglais portés par Kristen Stewart, Olivier Assayas est de retour en France et s'essaie à la comédie entouré d'un casting 4 étoiles. Dans Doubles vies, les destins de Guillaume Canet, Juliette Binoche, Vincent Macaigne et Nora Hamzawi sont entrelacés pour le meilleur et pour le pire. Le premier incarne le dirigeant d'une maison d'édition marié à la seconde, une actrice qui le trompe avec le troisième, écrivain marié à la quatrième ! Et pour couronner le tout, alors même qu'il ne semble pas être au courant de la relation extra-conjugale de sa femme, le personnage de Guillaume Canet refuse de publier le dernier manuscrit de son ami. De quoi compliquer encore plus les relations du quatuor.

© 2018 WeAreThe80sBabies