Les sorties du 13 mars 2019

©  Orange Studio Cinéma - UGC Distribution /  Mars Films / Le Pacte 

Marine de Guilhermier

11 mars 2019

 

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 13 mars.

Convoi Exceptionnel, de Bertrand Blier


Dialogues percutants, scénario absurde, situations cocasses et humour noir : le réalisateur Bertrand Blier est de retour avec un film qui lui ressemble ! Gérard Depardieu, qui tourne pour la neuvième fois sous la direction du cinéaste après des films aussi culte que Les Valseuses ou Buffet froid, y donne une nouvelle fois la réplique à Christian Clavier. Dans Convoi Exeptionnel, les interprètes d'Astérix et Obélix sont deux types (Foster et Taupin) en possession d'un scénario qui semble être celui de leur vie. Petit bémol cependant, le document leur impose de tuer quelqu'un ! Doivent-ils suivre le scénario ou partir en quête de celui qui l'a écrit afin de lui demander des comptes ? Foster et Taupin peuvent-ils s'affranchir de ce drôle de document et vivre leur propre destin ? Réponse en salle.

Ma vie avec John F. Donovan, de Xavier Dolan 


Le prodigieux cinéaste canadien Xavier Dolan, auteur, entre autres réussites, de Mommy et Laurence Anyways, revient avec sa nouvelle mise en scène. Première production américaine de son réalisateur, Ma vie avec John F. Donovan raconte l'histoire de la correspondance manuscrite entre un jeune garçon (Jacob Tremblay, révélé dans le poignant Room) et John Donovan, une star de série (Kit Harington, qui prouve ici qu'il n'est pas que Jon Snow) un peu perdue dans sa vie. Par ailleurs, John cache le secret de son orientation sexuelle et ne souhaite pas la révéler de peur que cela ne nuise à sa carrière. Pour ce long-métrage qui a beaucoup changé au montage (Jessica Chastain a, par exemple, été complètement coupée du film), Dolan ose une narration ambitieuse et croise de multiples personnages et époques sans perdre le fil de son histoire. Les questions du respect de la vie privée, du regard de l'industrie du divertissement sur l'homosexualité et la quête de soi sont au cœur du film qui se révèle être aussi émouvant que terriblement contemporain.

Rebelles, d'Allan Mauduit

C'est un trio de choc qu'a réuni Allan Mauduit pour son premier long-métrage réalisé en solo : Cécile de France, Yolande Moreau et Audrey Lamy. Résolument girl power, Rebelles met la première dans la peau d'une ancienne Miss Nord-Pas-de-Calais qui, faute d'argent,  revient vivre chez sa mère à Boulogne-sur-Mer. Là, elle se fait embaucher dans une conserverie où elle est lourdement draguée par son nouveau patron jusqu'à... ce qu'elle ne le tue accidentellement. Avec ses deux collègues témoins du drame, elle décide de se débarrasser du corps après avoir trouvé de l'argent dans son casier. Mais s'approprier cette (grosse) somme provoquera une série d'ennuis à laquelle elles devront faire face ensemble. Des situations complètement loufoques et démesurées qui ne manqueront pas d'amuser le spectateur. 

© 2018 WeAreThe80sBabies