Les sorties du 12 septembre 2018

©  Paname Distribution / Le Pacte / Sony Pictures Releasing France

Marine de Guilhermier

10 septembre 2018

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 12 septembre.


Thunder Road, de Jim Cummings


Tout récemment passé par le Festival de Deauville où il a été récompensé du Grand Prix, Thunder Road nous vient tout droit de l'imagination de Jim Cummings qui en est le scénariste, réalisateur et acteur principal. Adapté de l'un de ses courts-métrages, le film suit le destin de Jimmy Arnaud, un policier texan ayant bien du mal à contrôler ses émotions alors qu'il fait face au deuil de sa mère et à un rude divorce l’entraînant dans une crise existentielle traitée de façon aussi drôle que touchante. Quasiment de tous les plans, Cummings se donne corps et âme dans ce rôle - enchaînant les monologues décalés et les gesticulations dans tous les sens - et livre un film comme on n'en voit pas tous les jours.

Première année, de Thomas Lilti

 

Après avoir suivi les premiers pas d'un jeune interne en médecine dans Hippocrate en 2014, Thomas Lilti fait marche arrière pour raconter dans son nouveau film la vie... d'un étudiant en première année de médecine ! Et pour camper son nouvel héros, c'est tout naturellement que le cinéaste a refait appel à Vincent Lacoste. Ce dernier incarne donc Antoine qui tente pour la troisième fois de valider sa première année de médecine et qui se lie d'amitié avec Benjamin (William Lebghil), tout droit sorti du lycée. Ils devront alors faire leurs preuves dans un monde ultra-compétitif où les révisions durent jusqu'au bout de la nuit et où les places sont rares.

Searching, de Aneesh Chaganty

 

Quand sa fille de 16 ans disparaît et que la police ne semble avoir aucune piste, David (John Cho) décide d'ouvrir l'ordinateur de Margot pour en inspecter le contenu. Une disparition suivie d'une enquête ? Searching aurait pu être un thriller tout à fait banal si ce n'est pour la façon dont il a été tourné. En effet, tout le long-métrage – qui a d'ailleurs fait sensation lors du Festival de Sundance 2018 où il a remporté deux prix – se déroule via l'interface d'ordinateurs et autres écrans (téléphones, télé...) : les personnages sont donc filmés par les caméras de leurs appareils et le spectateur voit aussi ce qu'ils regardent sur leurs écrans. Une petite prouesse technique !

© 2018 WeAreThe80sBabies