Les sorties du 10 octobre 2018

© The Jokers /  Sony Pictures Releasing France / UGC Distribution

Marine de Guilhermier

8 octobre 2018

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 10 octobre.

 

Galveston, de Mélanie Laurent

 

Pour Galveston, son cinquième long-métrage en tant que réalisatrice, Mélanie Laurent s'est lancée un nouveau défi : tourner aux États-Unis, avec des acteurs du pays. Et c'est de comédiens de talent que la Française s'est entourée en engageant dans les rôles principaux Ben Foster et Elle Fanning. Le premier incarne un petit gangster de la Nouvelle-Orléans qui doit prendre la fuite après un accrochage avec son boss et la seconde, une jeune prostituée qui prend la route avec lui. Adapté du premier roman de Nic Pizzolatto, créateur de la série True Detective, Galveston marque un changement de ton majeur dans la filmographie de Mélanie Laurent puisqu'il s'agit d'un thriller brutal et poisseux comme le Sud des États-Unis en inspire souvent. 

Venom, de Ruben Fleischer

 

Après une première apparition plus que décriée dans le Spider-Man 3 de Sam Raimi (sous les traits de Topher Grace), Venom est de retour au cinéma dans un film qui lui est entièrement consacré. Cette fois, c'est l'ultra-charismatique Tom Hardy qui se glisse dans la peau d'Eddie Brock, le journaliste qui, une fois possédé par un symbiote extraterrestre, devient contre sa volonté le létal Venom. Après avoir incarné les super-vilains pour Christopher Nolan dans The Dark Knight Rises, c'est donc un rôle d'anti-héros qui a été offert à Tom Hardy par le réalisateur Ruben Fleischer (à qui l'ont doit notamment Bienvenue à Zombieland). Ce dernier a d'ailleurs recruté d'autres acteurs dont on ne se lasse pas de découvrir le travail à l'écran : Riz Ahmed, qui incarne l'antagoniste principal du film, et Michelle Williams, qui interprète l'ex-femme d'Eddie. 

Voyez comme on danse, de Michel Blanc  

 

Il n'y a pas qu'à Hollywood que les suites ont la cote. Seize ans après avoir régalé les spectateurs français avec sa comédie Embrassez qui vous voudrez, Michel Blanc revient avec une suite toujours aussi savoureuse intitulée Voyez comme on danse. Si l'acteur-réalisateur a décidé de ne pas reprendre tous les personnages du premier film, beaucoup sont tout de même de retour, à commencer par ceux de Karin Viard, Carole Bouquet et Charlotte Rampling. Un trio de charme qui donne la réplique à plusieurs petits nouveaux dont Jean-Paul Rouve. S'agissant d'un film choral, Voyez comme on danse multiplie bien sûr les intrigues, autour du thème du conflit familial notamment, et, surtout, les situations comiques. 

© 2018 WeAreThe80sBabies