Santa Clarita Diet : vous n'en ferez qu'une bouchée !

© Netflix

Jessica Rat

29 mars 2019

 

Un an. Plus même : 371 jours, pour être exacte. C'est tout le temps qu'il aura fallu attendre avant de retrouver l'une de nos séries Netflix préférées… Mais ça y est, c'est le grand jour, Santa Clarita Diet revient enfin sur nos écrans ce vendredi ! Si vous n'avez pas encore eu le plaisir de découvrir ce "délicieux" programme original de la plateforme, c'est le moment. Promis, vous aurez vite fait de rattraper tous les épisodes avant de voir la saison 3 inédite !

 

De quoi ça parle

 

Direction la banlieue chic et paisible de Los Angeles. À Santa Clarita, Sheila et Joel Hammond mènent une vie tranquille, bien ancrés dans leur routine. Tous deux agents immobiliers, parents d'une adolescente dénommée Abby, ils sont le couple parfait, les voisins exemplaires. Mais voilà que leur quotidien idéal est tout d'un coup bousculé, lorsque Sheila se transforme en véritable zombie ! Si sa "condition" ne l'empêche pas de continuer à vaquer à ses occupations de suburban wife, la quadra rangée se découvre soudainement un nouveau souffle, une soif de vivre même, de danser, de faire l'amour… et de déguster la chair humaine. C'est le seul hic à sa nature de mort-vivante. Elle peut toutefois compter sur son fidèle époux, qui la soutient corps et âme dans cette folle aventure. Pour le meilleur et pour le pire, comme on dit !  

Pourquoi il faut regarder

 

1 : Pour Drew Barrymore ! C'est toujours un plaisir de voir l'icône rebelle des 90's à l'œuvre, d'autant plus dans un rôle qui lui va si bien. Derrière ses yeux de chien battu, on retrouve cet éclat de folie qui fait tout son charme. Il n'y avait pas mieux pour incarner ce personnage haut en couleurs, tant dans les situations cocasses que dans les moments de doute.

2 :  La raison n°1 pourrait suffire en elle-même, mais ce serait négliger le duo de choc que l'actrice forme avec Timothy Olyphant. Celui que l'on a déjà croisé sur le petit écran, notamment dans Deadwood et Justified, joue ici les maris parfaits. Sa dévotion, totale, est tout à fait attendrissante. Et ne rend les péripéties du couple que d'autant plus amusantes. 

3 : Parce que, si le genre a déjà été revisité dans un registre comique (on pense notamment à Shaun Of The Dead, ou Bienvenue à Zombieland au cinéma), on n'avait encore jamais vu une histoire de zombie dans un contexte à la Desperate Housewives. Voir cette mort-vivante agir comme une mère de famille, tout ce qu'il y a de plus banal, alors qu'elle développe une fringale inexorable pour la bidoche bien saignante de ses congénères, et tente tant bien que mal de le cacher, c'est tout simplement aussi improbable que savoureux !  

 

Au final, le seul défaut de Santa Clarita Diet, c'est que ses épisodes d'à peine une demi-heure chacun passent trop vite. Il n'y en a que 10 par saison, donc autant dire qu'elles se dévorent en un rien de temps… Au nom de tous ceux qui sont à jour : on vous envie, vous qui n'avez encore rien vu, vous apprêtant donc à binge-watcher trois saisons d'affilée. Bon appétit ! 

© 2018 WeAreThe80sBabies