On y était : les secret shows de Rock In Love

DR

Clara Lemaire

25 octobre 2018

Nous avons pu assister, en off du MaMA festival, à un événement top secret : le Rock In Love. Des concerts privés de groupes émergents, nichés dans le très cosy théâtre de La Cible, au cœur de Pigalle. Nous avons discuté avec quelques-uns des artistes, découvrez tout de suite leur univers, et leur musique !

MIEGEVILLE

 

En bref... "J'ai commencé par écrire, je suis venu à la musique et la chanson par hasard et par blague presque car je ne savais pas chanter. Avec ce projet, je veux mettre mes textes au centre du propos. La musique, la mélodie et les arrangements les servent."

Son style... "C'est de la chanson moderne. Chanson parce que tout est là au niveau des calibres habituels, il y a des couplets, des refrains, ça rime (des fois !), je raconte des histoires... Et moderne parce qu'il y a toute une partie aux claviers et des arrangements électro. Mais toujours une base organique, où les instruments sont joués par un être humain. Il n'y a pas d'ordinateur sur scène."

 

Ses influences... "Des artistes francophones : Dominique A, dont on apprendra les morceaux dans les écoles publiques dans 50 ans, Miossec, Baptiste W. Hamon,  dont la musique est magnifique."

 

Un titre pour le découvrir... Volga. "C'est un morceau fleuve, où je parle plus que je ne chante. C'est d'autant plus vrai, spontané et urgent."

 

Toute l'actu de Miegeville sur son Facebook

PUMPKIN et VIN'S DA CUERO

En bref... "On fait les choses comme on le sent, instinctivement. C'est ce qui nous a bercé, ce qui nous a marqué. C'est une musique intemporelle, donc aujourd'hui ça ne sonne pas ringard de faire ça !"

Leur style... "On fait du rap ! Les gens qui connaissent pas tellement disent old-school un peu vulgairement. C'est du rap boom bap, un peu inspiré de ce qui se faisait dans les années 90, à base de samples, de breakbeats."

Leurs influences... "L'artiste qui m'a donné envie de rapper c'est MC Solaar, quand j'avais une dizaine d'années. Et puis ensuite, un peu tout le rap français des années 90, les groupes phares comme IAM, NTM, Alliance Ethnik, Hocus Pocus. Plus tard j'ai découvert le hip hop américain avec Common, Mos Def, De La Soul, The Roots. Côté rappeuses je dirais Lauryn Hill, Missy Eliott, Diam's..." (Pumpkin)

 

"C'est similaire pour moi, avec tout le côté beat-making en plus et plein d'autres d'influences comme la neo-soul." (Vin'S)

Un titre pour les découvrir... Chimiq

 

Nouvel album "Astronaute" le 9 novembre

Toute leur actu sur le Facebook de Pumpkin et Vin'S da Cuero

LOUIS-PHILIPPE GINGRAS

En bref... "Il y a beaucoup d'autobiographie dans mes chansons. Je parle des filles qui sont passées dans ma vie, de mes amis. C'est souvent des chansons où j'ai longtemps pleuré, que j'ai écrites pour des gens proches de moi, et ça ramène pas mal d'émotion. C'est cathartique."

Son style... "J'écris des chansons dans le terme traditionnel. Les musiques s'adaptent à mes paroles. Le style se développe par rapport au thème de la chanson. Mon spectacle passe du très folk, dans la tradition Bob Dylan avec guitare acoustique, à du très rock avec batterie, trompette, claviers, en passant par les musiques tropicales. Je me balade d'un style à l'autre."

Ses influences... "La poésie de Charles Dujardin a probablement influencé ma façon d'écrire. Mais j'écoute différentes choses, comme du Jacques Brel en ce moment. Et j'ai une éducation plutôt jazz, dans mon jeu de guitare."

Un titre pour le découvrir... "La Calvette du Saint Graal, qui parle de pêche, de contact avec la nature, c'est la chanson où je me sens le plus moi-même quand je la chante."

Toute l'actu de Lous-Philippe Gingras sur son Facebook

VANISHED SOULS

En bref... "Dans nos chansons, on essaye d'aborder tous les problèmes contemporains, que l'on retrouve dans la société, dans un univers assez planant."

Leur style... "On fait de l'électro rock, avec de grosses influences progressives. Pour cette formule, on a voulu venir sur un côté plus pop rock, toujours avec les influences planantes de d'habitude, mais dans un format plus concis et direct."

Leurs influences... "On nous classe souvent entre Radiohead, Pink Floyd.  Mais on essaye d'avoir une approche plus contemporaine avec pas mal d'électro. On essaye de s'imprégner de tout ce qu'on écoute pour le faire ensuite à notre sauce."

Un titre pour les découvrir... "Nauseous. C'est un morceau qui résume tout l'univers du groupe. Il y a le côté plus expérimental au niveau des sonorités, un peu aérien et planant, et en même temps le côté plus direct, qu'on a voulu apporter."

Toute l'actu de Vanished Soul sur leur Facebook

DUSK TOTEM

En bref... "On essaye de trouver la magie en soi. On nous dit la magie c'est un truc ésotérique et bizarre mais c'est juste élargir notre réalité et apprendre à se connaitre pour se transformer tout au long de notre vie... C'est quelque chose qui a beaucoup alimenté notre nouvel EP."

Leur style... "Pop Electro. Pop parce que les mélodies sont vraiment importantes, c'est la structure de la chanson. Et électro, ça parle de soi. Je rajouterais solaire parce qu'on a envie de faire ressentir aux gens un peu toute cette magie qu'on a tous en chacun de nous."

Leurs Influences... "Elles sont multiples : ça va de The DO à Cyndi Lauper, Jeanne Added, en passant par Patti Smith."

Un titre pour les découvrir... "Love nous représente bien parce que c'est dansant et parce qu'il aborde le thème de l'amour au sens large."

 

Nouvel EP, "Infinity", janvier 2019

Toute l'actu de Dusk Totem sur leur Facebook

MESS (Mélodie en Sous-sol)

En bref... "On avait un quatuor rock ensemble et Christophe avait tout un stock de chansons enregistrées.. Il m'a demandé de l'accompagner sur le projet et j'ai dit banco, car j'ai complètement adhéré, ça me ressemblait." (Megane)

Leur style... "C'est de la chanson électro pop teintée de rock. On va chercher par la musique et la poésie des sentiments qu'on ne saurait pas exprimer par la parole."

Leurs influences... "Bashung pour le côté textuel, et pour l'instrumentation Björk ou bien Portishead. Mais il y en a qui vont trouver du Dominque A., du Rita Mitsouko...."

Un titre pour les découvrir... "Ma tendresse a les crocs. Il a pas mal de couleurs de ce qu'on peut développer. Mais chaque chanson a un univers différent. On va passer d'un piano/chant, très cabaret, à quelque chose de rock, trip-hop, très planant, à la Archive. C'est un mélange de machines et d'analogique." (Christophe)

Toute l'actu de MESS sur leur Facebook

NILEM

En bref... "Je chante le français avec des influences qui ne le sont pas du tout. Dans mes textes je parle très rarement de moi, c'est plutôt le monde extérieur qui m'inspire. J'essaye d'avoir une sorte d'engagement dans ce que je raconte, avec de la poésie, même si trouver l'équilibre n'est pas évident."

Son style... "C'est une musique francophone, et les influences musicales sont plutôt orientées nord-américaines et anglophones. C'est un mélange de tout ça, avec des textes en français."

 

Ses influences.. "Elles sont très nombreuses, car je suis aussi musicien. Là c'est plutôt orienté folk, je suis guitariste donc l'instrument est omniprésent. Je dirais Ben Howard, José Gonzales... Ce genre de chanteurs qui peuvent te transmettre des émotions rien qu'avec une guitare et une voix. Ce n'est pas donné à tout le monde. C'est un peu ça que j'essaye de chercher dans ma musique."

Un titre pour le découvrir... "Calme la mer, qui parle du voyage en bateau des migrants. Mais beaucoup de sujets me touchent, comme le réchauffement climatique (Retour à l'envoyeur). J'ai envie de poser des mots dessus et de m'exprimer sur le sujet à ma manière."

Toute l'actu de NiLem sur son Facebook

© 2018 WeAreThe80sBabies