MNNQNS, le groupe de rock français que l’Angleterre nous envie

© Daniel Ramaen

Clara Lemaire

7 mai 2018

Si vous aviez besoin d’un nouveau groupe de rock à écouter pour vous redonner foi en la musique, MNNQNS est sans doute le meilleur des remèdes. Retenez bien ce nom car ce quatuor rouennais, signé sur le prestigieux label indé FatCat Records en Angleterre, va faire des étincelles.

 

Une bonne odeur de post punk moderne

 

Repéré en 2014 grâce à son premier effort, "Worthless", puis l’EP "Capital" en 2016, MNNQNS est ce genre de pépite que l’on aimerait dénicher plus souvent. Tout débute en 2013, lorsqu’Adrien, alors étudiant à Cardiff au Pays de Galles, se met à rêver de scène et de rock’n’roll à force d’écumer les concerts. Ni une ni deux, le jeune homme s’attèle à la tâche et forme MNNQNS, nom de code pour Mannequins. Rien à voir avec le strass et les paillettes. Tout est brut de décoffrage, sent bon le post punk et la sueur des clubs anglais un jeudi soir après quelques pintes. L’odeur est tellement enivrante que même FatCat – la maison phare de tous les amoureux d’indé – décide de les prendre sous son aile.  

Le bruit et la fureur

 

De retour en France, la suite s’enchaîne très vite pour MNNQNS qui remporte en 2018 le prix Ricard S.A. Live Music, juste avant de sortir un deuxième EP dénommé "Advertisement". Fureur, nervosité, riff acérés, accélérés, mais toujours précis, impossible de ne pas voir en eux les dignes successeurs de ceux qui ont fait les beaux jours de la vague indie des années 2000 – les Strokes pour ne citer qu’eux. Influencés par la musique de Television, Sonic Youth ou bien encore The Fall, tantôt noisy, power pop ou garage, le quatuor devrait en faire chavirer plus d’un. Pas étonnant d’ailleurs qu’il ait été choisi par Franz Ferdinand pour assurer sa première partie au Zénith de Paris !

Pourtant, leur son fougueux qui colle la tête au mur en moins de quatre minutes ne ressemble en aucun cas à ce que l’on a déjà pu entendre, et c’est bien ça qui fait leur force. Un style déjà bien défini pour un si jeune groupe, signe avant-coureur d’une explosion imminente. Bref, un conseil : jetez-vous sur l’EP sans tarder, dévorez-le encore et encore, passez-le à votre voisin et priez pour qu’un nouvel album arrive (très) bientôt.

© 2018 WeAreThe80sBabies