Les sorties du 30 janvier 2019

© SND / Mars Films / Le Pacte

 

Marine de Guilhermier

28 janvier 2019

 

Chaque lundi, on vous propose de découvrir trois films qui feront l'actualité de la semaine. Entre blockbusters, réalisateurs de prestige ou encore coups de cœur des 80's babies, il y en aura pour tous les goûts. Place aux sorties du 30 janvier.

 

L'Intervention, de Fred Grivois

 

C'est une prise d'otages pas comme les autres que raconte L'Intervention, second long-métrage de Fred Grivois après La Résistance de l'air avec Reda Kateb et Ludivine Sagnier, puisqu'il s'agit de celle qui a donné naissance au Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN). Un épisode méconnu de notre histoire qui s'est déroulé en 1976 à Djibouti, alors dernière colonie française. Des terroristes y avaient pris en otage un bus rempli d'enfants de militaires français et c'est une équipe singulière de tireurs d'élite qui avait été envoyée sur place pour débloquer la situation. Très documenté, le film prend évidemment quelques libertés avec la réalité mais n'en reste pas moins percutant. Au casting, on retrouve notamment Alban Lenoir et Michaël Abiteboul dans la peau de deux des gendarmes, Olga Kurylenko dans celle de l'institutrice retenue dans le bus avec ses élèves et Josiane Balasko en membre du gouvernement français.

Si Beale Street pouvait parler, de Barry Jenkins

 

Après avoir remporté l'Oscar du Meilleur film en 2017 pour Moonlight, Barry Jenkins revient avec une œuvre toute aussi poignante : Si Beale Street pouvait parler (elle-même en lice pour trois statuettes dorées cette année : Meilleure actrice dans un second rôle pour Regina King, Meilleur scénario adapté et Meilleure musique). Situé dans le Harlem des années 70, le long-métrage d'une poésie rare raconte la très belle histoire d'amour entre Tish (la révélation KiKi Layne) et Fonny (Stephan James), dont la vie est bouleversée quand ce dernier est victime d'une erreur judiciaire et emprisonné pour un viol qu'il n'a pas commis. Enceinte de lui, Tish, soutenue par sa famille, va tout faire pour prouver son innocence. 

Minuscule 2, de Hélène Giraud et Thomas Szabo

 

Après une première aventure cinématographique qui avait émerveillé petits et grands, les créateurs de la série Minuscule, Hélène Giraud et Thomas Szabo, signent un second long-métrage, Minuscule 2 : Les Mandibules du bout du monde, tout aussi réjouissant. Quand la coccinelle est malencontreusement envoyée en Guadeloupe, où elle doit faire face à de nouveaux dangers, ses amies la fourmi et l'araignée partent à sa recherche... Mais arriveront-elles à temps ? Réalisé entièrement dans l'Hexagone, le film prouve que nous n'avons rien à envier aux Américains en matière d'animation et surtout que, oui, occasionnellement, des insectes peuvent être attachants !

© 2018 WeAreThe80sBabies